Débâcle en Afghanistan

En images. Le tableau complet est sur le site du Guardian

Premièrement, une idée des dommages infligés aux troupes :

Les Forces canadiennes, ayant hérité du contrôle d’une des régions les plus dangereuses, écopent. Leurs pertes sont les plus lourdes de tous les pays participants (per unité).

Ensuite, les proportions des forces en présence (tout en bas, l’ennemi Taliban) :


A propos S. Leman-Langlois

Titulaire, Chaire de recherche du Canada en surveillance et construction sociale du risque
Cet article, publié dans forces armées, terrorisme, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s