Les assureurs surveillent Facebook

Alors qu’elle bénéficie de prestations privées pour congé de maladie du à une dépression, son assureur lui coupe les vivres après avoir trouvé des photos d’elle souriante sur Facebook!

Une nouvelle qui montre à quel point les diverses entités qui surveillent le citoyen comprennent mal le fonctionnement des outils de réseautage social (voire Internet et la toile au grand complet). Il est bien sûr complètement stupide et ignorant de supposer que ce qu’on peut lire sur Facebook, Livespaces, un blogue ou ailleurs et un reflet fidèle de la réalité. Surtout, comme dans ce cas, lorsque l’objet de la surveillance est l’état d’âme d’une personne (si elle prétendait avoir une jambe cassée et qu’on la voyait faire du ski sur ses photos du w-e, ce serait autre chose).

Il est désormais chose courante, pour plusieurs entités commerciales, industrielles et gouvernementales, de faire un tour sur Facebook et ailleurs pour collecter de l’information sur les employés, les candidats à l’emploi, les bénéficiaires, etc. afin d’en savoir plus sur l’individu. Ça me rappelle la librairie Renaud-Bray et le scandale qu’avait fait, à l’époque, la nouvelle que ses employés étaient engagés après consultation de leur horoscope. Comme pour l’horoscope, Facebook en dit plus long sur le contenant (le logiciel, l’internet, le web 2.0) que sur le contenu (l’individu qui est censé s’y livrer corps et âme). Si un pédophile peut se faire passer pour une fillette de 9 ans, pourquoi un profil Facebook aurait-il la moindre fiabilité?

A propos S. Leman-Langlois

Titulaire, Chaire de recherche du Canada en surveillance et construction sociale du risque
Cet article, publié dans Internet, Surveillance, vie privée, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s