Renseignement : sécurité proactive …dysfonctionnelle

La sécurité attelée à la réaction à des scénarios catastrophe tels que celui du 25 décembre ne fonctionnera jamais, pour les raisons déjà mentionnées dans d’autres posts. Pire, cette l’obsession pour les questions de sécurité réactive détournent objectivement, réellement, l’attention des efforts réels de prévention qui devraient être la priorité absolue mais qui se retrouvent parents pauvres du système.

Preuve: le terroriste du 25 était connu des agences de renseignement, présent sur une liste de terroristes, au moment où on savait également qu’une attaque se préparait. Or, il réussit tout de même à passer sous le radar, alors que des centaines de citoyens ordinaires sont stoppés chaque jour parce que leur nom (ou un autre qui s’épelle de la même manière) se trouve par erreur sur une liste ou sur une autre.

Une idée: pourquoi ne pas détourner l’argent des portails à ondes millimètre et le diriger vers la réorganisation du système de renseignement sur les terroristes? Il semble y avoir du travail à faire.

A propos S. Leman-Langlois

Titulaire, Chaire de recherche du Canada en surveillance et construction sociale du risque
Cet article, publié dans Sécurité, sécurité réactive, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Renseignement : sécurité proactive …dysfonctionnelle

  1. BenR dit :

    Ce n’est pas plus d’argent qu’il faut. C’est plutôt de changer les mentalités afin que les diverses agences de renseignements ou d’application de la loi, que ce soit aux É.U. ou Canada, cessent de travailler «en silo».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s