GoogleBooks : hors jeu au Québec aussi

La situation est moins drastique qu’en France, où Google a été condamné pour la numérisation de 300 livres, mais les livres du Québec seront également absents d’internet: les éditeurs québécois ont décidé de refuser de participer au programme de numérisation de Google.

Résultat prévisible: les internautes iront chercher des livres qui proviennent d’ailleurs. La victoire pyrrhique par excellence!

A propos S. Leman-Langlois

Titulaire, Chaire de recherche du Canada en surveillance et construction sociale du risque
Cet article, publié dans Surveillance, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s