Obama pire que Bush?

Bulletin de Barack Obama à date, en matière de sécurité nationale:

  1. Poursuit les whistleblowers (dénonciateurs de politiques et de pratiques illégitimes) en justice
  2. Maintient Guatanamo Bay en totalité
  3. Conserve le programme des «extraordinary renditions» (transfert extraordinaire, qui ont fait tant de bien à Maher Arar)
  4. Nie le droit à l’habeas corpus aux présumés terroristes
  5. Nie le droit à une défense aux présumés terroristes arrêtés à l’étranger
  6. Augmente le programme d’assassinat officiel de leaders présumés terroristes (incluant des citoyens étatsuniens !)
  7. Songe à mettre fin à la lecture des droits aux suspects terroristes lors de leur arrestation
  8. Invoque la sécurité nationale et le secret défense pour empêcher les poursuites contre les agences gouvernementales

Pendant ce temps, la Cour suprême des ÉU vient tout juste de rejeter la pétition de Maher Arar, qui tente de poursuivre le gouvernement pour les déboires qu’il lui a fait subir. Dans sa présentation à la Cour, l’avocat du gouvernement Obama a clairement argumenté à l’effet que les agences de sécurité nationale ne doivent rendre aucun compte au pouvoir judiciaire.

A propos S. Leman-Langlois

Titulaire, Chaire de recherche du Canada en surveillance et construction sociale du risque
Cet article, publié dans ÉU, Sécurité, terrorisme, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s