Le paradoxe Facebook

Allô?

—-FACEBOOK N’EST PAS FAIT POUR ÊTRE PRIVÉ!—–

Faudrait éventuellement se rendre à l’évidence: un service comme Facebook  n’est pas conçu pour être privé. Un Facebook (ou Myspace, ou Linkedin, etc.; il y a 69 services du genre dans le monde) privé est une contradiction des termes. Il est utile, voire essentiel qu’une variété d’espaces d’activités existent: certains privés, d’autres, non. Les sites de réseautage social font partie de la seconde catégorie. Demander que Facebook « respecte la vie privée » c’est comme exiger que personne ne vous regarde lors de votre marche matinale sur le trottoir. Si vous voulez communiquer en privé, envoyez un courriel crypté. Lancez votre réseau privé sécurisé. Envoyez une lettre.

Pendant ce temps, alors qu’on fait grand cas de la vie privée sur ces sites, les usagers sont de plus en plus confus: doit-on s’attendre à une vie privée sur Facebook, ou non? Peut-on se plaindre du fait que notre info personnelle sorte de notre contrôle si on l’affiche sur Facebook? Un grand nombre de défenseurs de la vie privée donnent l’impression que le Facebook parfait serait privé, protégé, parfaitement sécurisé et tentent de forcer Facebook à faire semblant. Résultat: le mauvais message est envoyé. On laisse penser que Facebook fait des efforts pour protéger votre information, sous la menace d’institutions protectrices des renseignements personnels. En fait, tout renseignement affiché sur Facebook n’est plus sous votre contrôle, et n’y reviendra jamais. Il faut agir en conséquence de la réalité et non d’une conception erronée, dépassée, impossible à réaliser et foncièrement  contradictoire de la vie privée sur Internet.

Ainsi:

  1. Bien qu’il soit de mise de faire confiance à ses «amis» (en fait, ça fait partie de la définition d’ami), il est entièrement déraisonnable de faire entièrement confiance à 126 «amis» Facebook
  2. Facebook comporte tellement d’ajustements relatifs à la vie privée qu’il est pratiquement impossible d’en prévoir l’effet, surtout à long terme
  3. Facebook n’est pas entièrement sécurisé et il est facile de contourner vos ajustements
  4. Mark Zuckerberg (pdg de Facebook) est là pour faire de l’argent. Il vendra toutes vos informations, à n’importe qui. Il est déjà démontré qu’il a essentiellement volé la base logicielle de Facebook …à ses amis d’université qui travaillaient dessus!

Voilà.

A propos S. Leman-Langlois

Titulaire, Chaire de recherche du Canada en surveillance et construction sociale du risque
Cet article, publié dans cybersécurité, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s