Nouveau livre: Sphères de surveillance

Nouvelle parution
Presses de L’Université de Montréal

Faut-il redouter, ou réclamer la surveillance? Menace-t-elle nos droits, ou réussit-elle à assurer notre sécurité quotidienne? Les technologies employées sont-elles les panacées des problèmes d’ordre social de la modernité tardive, ou de nouvelles formes de contrôle des populations?

En fait la réalité est bien plus complexe que ces oppositions binaires le laissent entendre. Cet ouvrage conçoit la manifestation de diverses stratégies, technologies, cibles et conséquences de la surveillance commet une série de « sphères » où êtres humains, dispositifs et processus interagissent et produisent une gamme pratiquement infinie d’agencements. De l’univers du magasinage à celui des policiers qui traquent les criminels de carrière, en passant par la surveillance des usagers des transports en commun et des internautes, l’éclosion effrénée de nouvelles sphères de surveillance reste une constante des sociétés occidentales au 21e siècle.

CHAPITRES :
Introduction : qu’est-ce que la surveillance ?
Stéphane Leman-Langlois

Les nouvelles géométries de la surveillance
Dispersion et résistances
Benoît Dupont

La « loi de Megan »
prédateurs sexuels sous surveillance publique
Patrick Laurin
Stéphane leman-Langlois

La transnationalisation de l’échange des données à
caractère personnel à des fins de sécurité. De graves
impacts sur les trajectoires et le vécu des individus ?
Didier Bigo
Pierre Piazza

Surveillance et procédures judiciaires
L’affirmation d’un pouvoir judiciaire proactif
Antoine Mégie

Surveillance libérale et surveillance souveraine
Sur deux types idéaux de surveillance
Fabien Jobard
Dominique Linhardt

Les processus de veille opérationnelle et
science forensique pour suivre
des problèmes de sécurité
Olivier Ribaux
Thibault Genessay
Pierre Margot

Sécurité et surveillance
Modes de contrôle visuel des infrastructures urbaines
Stéphane Leman-Langlois
avec Gabriel Larivière-Bélanger

Vidéosurveillance et ordre commercial
dans une propriété privée de masse
Anne-Marie Pratte
Stéphane Leman-Langlois

A propos S. Leman-Langlois

Titulaire, Chaire de recherche du Canada en surveillance et construction sociale du risque
Cet article, publié dans biométrie, Canada, criminologie, Cybercrime, cybersécurité, forces armées, Internet, Médias, police, Renseignement, Sécurité, sécurité réactive, Surveillance, vidéosurveillance, vie privée, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s