Criminologie UL: bilan et directions

Bien que notre première année soit toujours en cours je crois que certaines conclusions et certaines interrogations peuvent déjà être offertes.

  1. Grève étudiante: elle tombe mal pour nous. Disons que notre travail d’administration est loin d’être facilité par le piétinement des lignes de «piquetage». De plus, l’incertitude et le stress bien compréhensibles que vivent les étudiants en CRI-UL n’en sont qu’augmentés.
  2. Le nombre d’inscrits: nous croulons sous le poids. Nous savions que le programme allait être populaire, mais pas à ce point là. Comme nous avions décidé d’offrir un certificat à cause des délais imposés par le processus bureaucratique d’acceptation du programme de bacc, nous nous sommes retrouvés avec un type de programme qui n’est pas «contingentable» et nous avons dû accepter toutes les demandes. Disons que près de 400 inscrits, pour un programme qui débute, c’est beaucoup. Les mauvaises langues diront que nous croulons donc aussi sous le cash…. mais je vous assure que ce n’a jamais été le but.
  3. Disons que de trouver des professeurs et des chargés de cours, au moment où notre bacc était en suspens administratif, n’a pas été de tout repos non plus. Contrairement aux étudiants, les candidatures de prof ne se bousculaient pas au portillon. Nous avons du sauter notre tour avec notre 1ere offre d’emploi. Avec l’acceptation de la CRÉPUQ, par contre, nous avons ce printemps 20 candidatures pour les 4 prochaines positions (en poste en juillet 2012), et 20 candidatures de TRÈS HAUT NIVEAU. Nous cherchions des personnes performantes dans les 2 domaines requis de la recherche et de l’enseignement. Nous en avons.
  4. Dans tout ça, les étudiants de l’an 1 sont donc un peu laissés pour compte et je ne peux que m’en excuser. Non pas que leur formation soit incomplète (cela dit, attendons de voir combien de temps durera la grève…), mais disons que leur année d’étude au certificat (et «bacc 1» pour 80 chanceux) aurait pu être moins cahoteuse. Si vous avez des plaintes, il faut les faire à la direction du programme, anonymement ou non.
  5. Le déluge se poursuit: nous avons à date 644 demandes d’admission au bacc CRI (en 1ere année) et 357 demandes d’admission au certificat CRI. Une erreur s’est toutefois glissée dans le site www de la faculté (que je ne contrôle plus, btw), laissant croire que le certificat continuait, après cette 1ère année exceptionnelle, d’être une passerelle vers le bacc. CE N’EST PLUS LE CAS. Je crois que la faculté devrait communiquer avec les 357 inscrits au certificat pour leur souligner ce fait correctement afin qu’ils fassent un choix éclairé. Le certificat, à partir de l’an prochain, est totalement différent et ne comprend plus les cours nécessaires pour équivaloir à une 1ere année de bacc.
  6. Enfin, nous sommes aux premiers ba-be-bi-bo-bu de la création d’une maîtrise en criminologie (qui voudra former aussi bien des intervenants de haut niveau que des experts de la recherche criminologique). C’est à suivre.

A propos S. Leman-Langlois

Titulaire, Chaire de recherche du Canada en surveillance et construction sociale du risque
Cet article, publié dans criminologie, enseignement, Université Laval, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Criminologie UL: bilan et directions

  1. Sophie Lachapelle dit :

    Je suis contente de lire votre message, j’ai été admise pour ma deuxième année au bacc et j’avoue vivre plusieurs inquiétudes, je suis toutefois soulagée de voir que vous êtes conscient de la situation.

  2. Emilie Gagné dit :

    Je suis bien heureuse de savoir qu’il y a une démarche embryonnaire pour une maîtrise à l’Université Laval!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s